La cuisson vapeur conserve-t-elle les vitamines des aliments ?

Il faut savoir que chaque mode de cuisson dissipe une partie des vitamines. En effet, dès que vous épluchez un légume ou un fruit, vous dissipez les principales vitamines comme la vitamine C. Pour y remédier, évitez de les couper en très petits morceaux. De même, optez pour un mode de cuisson particulier afin de conserver le maximum de vitamines dans vos aliments.

Préserver les vitamines avec la cuisson à la vapeur !

Il faut savoir que la cuisson à la vapeur est le meilleur moyen de protéger les vitamines et les minéraux. Pour votre information, sachez que l’oxydation et l’air sont les principaux facteurs de dissipation des vitamines. Cependant, l’eau peut également dissiper les vitamines, surtout lorsqu’elle est bouillie. La cuisson à la vapeur ne met pas l’eau en contact direct avec l’aliment. En outre, elle permet d’obtenir des temps de cuisson relativement courts. En utilisant un autocuiseur, la cuisson sera accélérée car le système sera sous pression. Néanmoins, ce type de système augmente la perte de vitamines dans les aliments que vous cuisinez. L’idéal est donc d’opter uniquement pour des paniers vapeur. La cuisson est un peu fade puisque vous n’ajoutez pas de matière grasse. Il n’y aura pas non plus de brunissement. Les légumes seront parfumés en ajoutant des herbes et des épices à l’eau bouillante. La cuisson à la vapeur est une nouveauté pour vous ? Vous trouverez d’innombrables recettes que vous pouvez cuire à la vapeur sur des sites Internet spécialisés. Il suffit d’avoir les bons ingrédients et choisir les produits bio à cuir. Les commerces spécialisés tels que les magasins La Vie Claire proposent des produits naturels à bas prix afin de préserver votre santé.

Évitez de jeter le bouillon issu de la cuisson à la vapeur !

Il est important de noter que l’ébullition est également appelée blanchiment. Blanchir les légumes coupés en gros morceaux offre la possibilité de limiter le contact direct avec l’air. Par conséquent, le risque d’oxydation est réduit. Le gros problème est que tous les micronutriments vont progressivement migrer vers l’eau de cuisson, tandis que les autres sont détruits par la chaleur. Il faut donc absolument éviter de jeter le bouillon si vous le faites cuire à l’eau. Si vous ne pouvez pas le consommer directement, réutilisez-le.

La cuisson à basse température !

La cuisson à basse température vous permet d’éviter de créer un choc thermique dans vos aliments. On parle de cuisson à basse température lorsque la température est inférieure à 65°C. Sachez qu’il existe de nombreux plats qui peuvent être cuits à basse température comme, par exemple, le gratin de pommes de terre. Vous pouvez aussi découvrir différentes recettes que vous pouvez cuisiner à la vapeur  sur le bon site internet.

Comment cuisiner des tomates farcies à la vapeur ?
Comment réaliser des raviolis chinoises à la vapeur ?